top of page

Aménager son Airbnb

Dernière mise à jour : 19 déc. 2023

Pendant mes années en agence, j’ai souvent entendu de la part des propriétaires « c’est juste pour de la location, ça suffira ».

Alors oui, certes, mais il est primordial dans un secteur concurrentiel comme le tourisme de créer le coup de cœur chez les voyageurs et de vous poser la question « est-ce-que je réserverais ce logement ? » et d’y répondre en toute objectivité.

Au dela de l’emplacement qui est, rappelons-le, le critère numéro 1 avant d’investir (cc Conrad Hilton) et le seul critère que l’on ne peut pas changer, il est également indispensable de vérifier les réglementations en vigueur pour la location courte durée (politique en place par la ville, règlement de copropriété le cas échéant, etc).

Une fois, le côté administratif validé, on va pouvoir s’attarder sur les matériaux conseillés ou déconseillés.


Le choix des matériaux est décisif pour la longévité et l’usure de ces derniers. Votre logement va être mis à rude épreuve par les passages successifs des voyageurs, il faut donc éviter les matériaux fragiles et/ou difficiles d’entretien.

Pour vos sols, il sera préférable de choisir des carrelages aux teintes claires (mais pas blanches) et plutôt mates, des stratifiés traités grands passages, des lames de vinyles PVC ultra résistantes ou encore des parquets vitrifiés pour les plus gros budgets.

Côté cuisine, préférez des façades mates dans des teintes claires, nudes ou colorées mais ni noires ni laquées (traces de doigts permanentes garanties !). Votre plan de travail devra lui aussi être résistant et facilement lavable : stratifié bois, bois brut traité, dekton, quartz, carrelé… Le spectre des possibilités est large !

Pensez aussi à installer une crédence sur la totalité de vos linéaires et en particulier au niveau de la zone de cuisson pour la protéger des projections de graisse.

Côté évier, on le préfèrera avec égouttoir et on évitera les éviers en résine noire ou blanche qui ne vieillissent pas bien dans le temps.


Dans les pièces d’eau, il vaut mieux privilégier les faïences claires et lisses qui permettront un entretien facile dans le temps et ne tomberont pas en désuétude rapidement.

Les robinetteries chromées qualitatives seront également plus résistantes aux nettoyages successifs dans les régions calcaires.

Si vous souhaitez intégrer du bois dans la salle d’eau, choisissez plutôt des essences exotiques comme le teck, le bambou ou l’ipé pour leur résistance à l’humidité.

Enfin, l’ensemble de vos peintures murales devront être ultra lavables pour être entretenues facilement.


En résumé, on retiendra les caractéristiques résistance, intemporelle et ultra lavables.


Dans un prochain article, je vous donnerai ma version des équipements nécessaires et leurs caractéristiques.

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page